Babs girl pensait que l'on ne l'y reprendrait plus à vouloir cette vie d'avant, oui mais voilà, l'appel du cabinet de recrutement est trop tentant et les caisses du trésor de la babs'couronne s'amenuisent.

Alors en attendant de passer toutes les étapes des entretiens, Babs'girl s'organise. Passé, le grattage de la garde robe pour reprendre l'uniforme de la market girl, intéressons nous un peu à la vie d'une mère qui travaille, son deuxième job.

La vie de avant le travail, c'est 3 petits babs'boys à lever sortir du lit avec une grue, habiller vêtir une poupée de chiffon qui fait "non, non,noon, non", faire déjeuner pousser la tartine vers la bouche qu'elle ne trouva jamais, prendre son porte voix pour dire que ça y est, on est en retard, faire vrombir le moteur jusqu'à l'école ... La vie de après le travail, c'est goûter goûter aussi, faire les devoirs, baigner éponger, nourrir et coucher après la 'tite histoire qui les endort qui vous endort vous mais pas eux.

Et tout ça, pour l'instant, c'est Babs'girl qui s'y colle et jusqu'à quand ?  Oui, mais voilà, les babs vivent dans la région parisienne, cette belle région que bientôt presque plus personne ne portera sur sa plaque d'immatriculation (trop la honte ou pour passer inaperçu en province ?). Et ce qu'il y a de bien en région parisienne, c'est que peu importe où vous vivez, vous êtes toujours à plus d'une heure de votre job. A part peut-être en août ...

Alors j'essaye de préparer un peu le terrain (parce que faut pas rêver non plus, j'ai pas encore passé tous les entretiens) et de dénicher la perle rare, celle qui pourrait s'occuper de mes loulous sans que je me fasse un nouvel ulcère.

C'est un peu comme la poule et l'oeuf :

Si tu veux un nouveau job, il te faut une nounou

Mais si tu veux une nounou, il te faut un job

Première étape, un petit tour sur le net, pour lire quelques CV :

" j'éderait vos enfants à faire leure devoirs" est juste un petit exemple parmi d'autres.

Un petit tour sur le net et puis repart ....

insectes_fourmis_00011Deuxième étape, avant de partir négocier un quelconque salaire en entretien (la babs'girl est plus fourmi que cigale et prépare toujours ce genre de sujet longtemps à l'avance), je m'intéresse au salaire.

Et là, j'ai découvert un truc incroyable. Savez vous quel est le cri du babsàpapa ?

Le babsàpapa hulule

volaille_042

Hooooooouuuuuuu Hooooooouuuuuuu

Et là, il se pâme. J'ai été obligé de le ranimer par le pshiiitt d'une bière tahitienne.

Ben oui, je lui ai juste expliqué un calcul tout simple :

salaire brut de 10 euros x 12 h par jour soit 240 heures par mois

=

2400 euros soit 1900 net

Mais c'est pas là le plus drôle

cotisations patronales pas loin de 1000 euros

remboursées à 50%, reste 500 euros

poussin_058

Aide de la caf pour la garde d'un enfant de moins de 3 ans : environ 250 euros (merci minibabs)

monnaie_caisse_enregistreuses_00001

Reste 2200 environ avec les heures sup

Comme je ne suis ni médecin, ni ministre de la justice, va falloir m'expliquer un peu comment on fait pour travailler quand on est mère de famille, qu'on ne veut pas forcément s'asseoir sur son bac +5 et avoir un travail intéressant ... mais là c'est sûr, j'en demande un peu trop

Je vais donc aller expliquer à mon peut être futur boss, que non seulement je suis la perle rare sur le marché du travail (on est un peu nombreux sur ce marché en ce moment, mais c'est juste un détail) et que c'est pour ça que je vaux des millions d'euros ...

Signé la poule, la dinde farcie

L'avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondait tous les jours un oeuf d'or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches :
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ?

Jean de la Fontaine

Poules_17

PS : Ok, y a la réduction d'impôt mais M'sieur le trésorier en chef a dit "et cékiki paye en attendant ?"

Ben, c'est Kiki la Poulette ...